L’arrestation de Coulibaly Dramane alias colonel Gaz (chef de sécurité de Wattao): un règlement de comptes, M. Frindéthié

Le chef de sécurité de Wattao, Coulibaly Dramane connu sous le pseudonyme éthéré de « colonel Gaz », est tout bêtement tombé dans un traquenard tendu par les hommes de Koné Zakaria, alors qu’il se rendait au « boulotl », comme à l’accoutumé, en cette nuit du 24 décembre 2011. Comme tous les soirs, ce soir du 24 décembre, les hommes de Wattao avaient anticipé une nuit productive meublée de vols à main armé, d’enlèvements, de braquages, et de quelques autres entorses à la loi. Ce qu’ils ignoraient cependant, c’est que ce soir-là,  le « commandant » Zakaria, homme fort de Ouattara, naguère humilié puis exilé par Wattao sur ordre de Soro, était lui aussi en mission, une mission de revanche. C’est en fait, selon nos sources, un homme de Zakaria, infiltré dans les rangs de Wattao, qui avait dirigé le bras droit de Wattao sur la victime présomptive qui devait se faire ravir sa voiture, et ce sont encore les hommes de Zakaria qui, au moment opportun, ont averti la « police des polices » de Zakaria, qui a promptement mis aux arrêts le chef de sécurité de Wattao et divulgué son arrestation humiliante dans les médias. Nos sources indiquent que Wattao, qui n’est pas dupe de ce expert abracadabra qui a permis de mettre son homme de confiance sous les verrous, comprend bien que la stratégie de Zakaria est de cuisiner Coulibaly Dramane 9colonel gaz) au vu de l’amener à impliquer le « commandant » de la zone sud dont on sait que le commerce de véhicules s’est alimenté d’une pléthore de voitures volées à Abidjan et ses environs. Wattao se laissera-t-il mettre à l’ombre sans sourciller? Et Soro? Permettra-t-il que la piste dissimulée, qu’à travers l’inculpation de Wattao, Ouattara ouvre petit à petit vers son inculpation continue de se dégager par des subterfuges sournois? Quoi qu’il en soit, Ouattara vient d’inaugurer officiellement une guerre fratricide au sein de ses rebelles en inaugurant Zakaria, un individu ni moins corrompu ni moins crapuleux que tous les autres chefs de guerre, comme le compas moral de sa sanglante rébellion. 2012 s’annonce une année de grandes déflagrations  intra-rebelles.

Publicités

One Response to L’arrestation de Coulibaly Dramane alias colonel Gaz (chef de sécurité de Wattao): un règlement de comptes, M. Frindéthié

  1. neko says:

    foutez ns la paix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :