Pour Simone Ehivet Gbagbo, Première Dame de Côte d’Ivoire

Simone Ehivet Gbagbo

Bravo

 Bien qu’en ce jour auguste de la femme libre

Un régisseur colonial de haine ivre

Derrière ses barreaux à t’astreindre aspire

Afin d’annihiler le combat que tu inspires

 Bien frêles sont les murs de ta geôle

Que le souffle de ton serment fore

Et mille autres compagnes d’ardeur arme

Pour que s’estompent un jour les larmes    

 Simone Ehivet

Femme à la raison affutée

Au sourire fidèle

Au parler honnête

 As-tu écho des clameurs de la rue

Tes geôliers démoralisés s’entretuent

En ce jour auguste de la femme libre

Ton ardeur dans mille cœurs vibre

 Simone

Chapeau

Publicités

2 Responses to Pour Simone Ehivet Gbagbo, Première Dame de Côte d’Ivoire

  1. Dupont-Duchemin says:

    Bravo et merci pour la profondeur des mots choisis pour rendre cet hommage mérité à une dame d’exception, une dame admirable : l’Honorable Simone Ehivet-Gbagbo.
    De son vivant, elle est entrée dans l’histoire de l’humanité par la meilleure des portes, aux côtés de son époux, le Président Laurent Gbagbo dont j’aurai réclamé la canonisation s’il était catholique.

    Merci M. Frindéthié !

    Bravo à S.E.Mme Simone Ehivet-Gbagbo !

  2. Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges : 29 Plusieurs filles ont une conduite vertueuse; Mais toi, tu les surpasses toutes.
    30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. 31 Récompensez-la du fruit de son travail, Et qu’aux portes ses oeuvres la louent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :