Sarkhitler, M. Frindéthié

A sept jours du référendum

Un Nicolas Sarkozy in delirium 

Désespéré

Paniqué 

Lance un dernier appel à la France

 Place de la Concorde, il tance

Si ce n’est moi

Bienvenu désarroi

Si c’est Hollande

Adieu France Grande 

Et civilisation

Et érudition

Il prie

Il supplie

Aidez-moi !

Aimez-moi !

 Il clive, Sarkozy

Pour rester encore en vie

 En paroles et en gestes  

Vient cet autre maître d’orchestre

 Hitler ?

Presque ! Sarkhitler !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :