Les Maîtres d’Amadou Haya Sanogo, M. Frindéthié

Haya SanogoLes seuls chefs d’états qui sont « respectés » en Afrique, ce ne sont pas les démocrates. Ce sont ceux qui arrivent par des coups d’état. Ils sont « respectés » parce qu’ils sont craints. Ils arrivent au pouvoir avec une meute de soldats sanguinaires qui ne font pas dans la dentelle lorsqu’il s’agit de taire les critiques. A ces autocrates-là, les chefs de partis naguère si prolixes et les journalistes naguère si insolents font la génuflexion. A ces tyrans-là,  la communauté internationale fait les yeux doux et l’ONU joue la sérénade de sanctions qui n’arriveront jamais. Amadou Haya Sanogo le sait. Il a eu ses mentors. Il a appris ses leçons de Blaise Compaoré et de Dramane Ouattara, ces faiseurs de coups qui l’ont précédé et qui règnent en maîtres en Afrique et sur les institutions africaines. Sanogo sait que tant qu’il a son armée, comme Compaoré, comme Ouattara, il reste quasi-intouchable … même s’il ne l’est pas totalement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :