Le Malien aspire à la recolonisation, M. Frindéthié

Le Malien ne le cache plus. Il le dit très haut : Il aspire aujourd’hui à être recolonisé par la France. Que la France demeure au Mali pour toujours. Qu’elle ne le quitte plus. Finis ces jours où l’on fredonnait fièrement ces refrains de l’hymne national « Si l’ennemi découvre son front/Au-dedans ou au-dehors/Debout sur les remparts/Pour l’Afrique et pour toi Mali/Notre drapeau sera liberté/L’Afrique se lève enfin/Saluons ce jour nouveau » Finis aussi ces jours où l’on fredonnait ces lignes de Bemba Diarra « C’est le jour de l’Afrique/C’est l’heure de l’Afrique/Oh ô jeunesse/C’est l’allégresse ». Finie l’illusion ! Que la France vienne et ne s’en aille plus ! Et vive la recolonisation !

Publicités

11 Responses to Le Malien aspire à la recolonisation, M. Frindéthié

  1. KAMARA Cheick. says:

    Bonjour,
    Que le malien lambda dise aujourd’hui qu’il veux que la France colonise à nouveau le Mali n’a rien d’étonnant, vu l’incapacité totale des responsables de son pays et de ceux de l’Afrique subsaharienne de protéger leurs populations. Eux seuls portent la responsabilité de ce qui se passe dans leurs pays respectifs.

  2. mallcom says:

    Bonjour Cheick , ne parle surtout pas pour l’Afrique ! nous n’avons pas en tant qu’ivoirien, demandé au français de venir bombarder et capturer Gbagbo…Que les sahéliens musulmans adorent être colonisés par les français ou esclavagisés par leurs coreligionnaires arabes , c’est une chose…Ce a quoi aspirent les autres africains , c’est a la disparition de la France d’Afrique et a celle de l’Islam…
    Que les maliens(et Ouattara) partent tous de Cote d’Ivoire pour jouir chez eux des bienfaits de la colonisation françaises eux qui sont persona non grata en France!
    Je pense que Ouattara ferait un bon président du Mali : m^me groupe ethnique , m^me soumission aux blancs que les maliens!

  3. couliba says:

    Vs faites fausse route, vs n’etes pas plus nationnalistes que le Malien. Personne ne veut etre colonise, seulement voila, pour repondre aux detracteurs de l’intervention francaise au mali , ns dison preferer etre colonise par la france plutot que d’etre des esclaves sinon des assujetis de ces barbares. Comprenez la nuance.

  4. Ping : De l’intervention de la France au Mali - maliweb.net

  5. kasongo dikata nestor says:

    Mr couliba si je vous ai bien compris, selon vous,le destin des maliens se résume à deux alternatives:
    soit esclavage des arabes
    Soit indigènat de la France coloniale
    Et la liberté, ça vous dit quelques chose? c est quand même le pays de Soundjata, de Askia mohammed et pplus proche de nous Modibo KEITA dont vous connaissez les idées j imagine.

    Monsieur Kamara cheik quand vous parlez de l Afrique subsaharienne, (moi je préfère l Afrique noire) vous évoquez plutît l Afrique dite francophone, parce que les anglophones, les lusophones n ont rien à voir avec le comportement de « nègres banania  » que nos dirigeants francophones ont adopté depuis les indépendances.
    Les interventions néo-coloniales pour prouver au monde qu on reste une puissance n ont que rien à voir avec la liberté des maliens, et même les problèmes de gouvernances.Si le terrorrisme étaient vraiment un danger dans le sahel.L Afrique a des puissances régionales à savoir le Nigéria et l algérie qui auraient pun le règler.Mais poursuivre 200 narco-trafiquants dans le désert et appeler ça une opération guerre, c’est un peu gros la ficelle.Je pense que opération de police serait plus appropriée
    Un Africain

  6. Fousséini Diallo, Ingénieur d'Agriculture à la retraite à Bamako. says:

    M. FRINDETHIE, En fait il transparait de votre vision des faits que vous n’avez aucunement la vaillance et la noblesse du sentiment d’être descendant d’un peuple du Mali. C’est ainsi que vous ne comprenez rien absolument rien à ce que c’est d’être Malien au fond. Alors en tant que tel je me réserve de perdre mon temps à cause de propos hasardeux ! L’avenir vous enseignerait si Dieu le veut. Il faut savoir raison garder! La sagesse nous le recommande. F Diallo

  7. KAMARA Cheick. says:

    Bonjour,
    M. Mallcom

  8. lama says:

    A Malcom. Les questions tribales, nous, nous les avons digéré il ya longtemps. Et moi je crois rêver en lisant les leçons d’africanisme de votre part. Dieu est grand.

  9. aliflam66 says:

    Au moins le Mali a le mérite d’ avoir été independant de 1960 à 1968 contrairement à d autres pays comme la cte d ivoire des Boigny et consoors…

  10. KAMARA Cheick. says:

    Bonjour,
    M. Mallcom, dans mon propos laconique, j’ai voulu souligner le désarroi dans lequel la population malienne se trouvait au début de l’intervention de l’armée française. Je rappelle que les envahisseurs étaient sur le point de déferler sur Bamako sans rencontrer aucune force de défense africaine. Et c’est justement le retard accusé par les troupes africaines qui a permis à la France de trouver là l’occasion, pour sauvegarder ses intérêts actuels et potentiels dans cette région sahélienne. de se poser en grand sauveur de la population malienne dont une partie déjà meurtrie porte de lourds stigmates. Alors dans ses conditions, pensez-vous que c’est juste de traiter de tous les noms cette population dont une infime partie a exprimé sa joie, de manière un peu ostentatoire, et disant vouloir être encore colonisée à l’endroit des troupes françaises venue les secourir???
    Sincèrement je pense que les populations africaines d’une manière générale ne sont pas à incriminer, s’agissant des crises et difficultés majeures rencontrées par leurs pays respectifs. Elles ont des responsables politiques, des élites. C’est à ces derniers que revient le devoir de les former, de les soigner, de les conscientiser et enfin de les protéger contre des prédateurs.
    Je n’ai parlé ni d’ethnie, ni de religion. Deux réalités qui hélas, ont fait , et font encore couler beaucoup de sang et divisent les africains. Le christianisme et l’islam procèdent de la même manière: diabolisation des religions ancestrales africaines et aliénation.

    M. Kasongo,
    Il est vrai que l’on peut noter quelques différences de comportements, devant l’adversité, entre les populations africaines. Différences liées, sans doute dans la situation malienne, à leurs cultures régionales et aux types de relations imposées par les pays colonisateurs avec elles. Cela ne doit nous faire perdre de vue que la plupart des populations africaines, et même celles qui sont soi-disant « pas sahéliennes, ni nègres bananias », ont à leurs têtes de véritables marionnettes de l’Occident. Empêchant ainsi l’Afrique de retrouver sa pleine souveraineté afin que ses enfants puissent vivre enfin dignement.

  11. Tomaselli says:

    Tout a fait d’accord avec le camarade Kamara. Faire de la politique c’est aussi prendre sur soi d’eduquer la masse. Nos politiciens africains ont failli a cette tache d’education. Mais il faudrait d’abord que ces politiciens soient eux aussi eduques. Ce qui est loin d’etre evident. C’est comme s’ils faisaient mains et pieds pour etre au pouvoir et une fois au pouvoir ils sont depasses par les evenements et preferent la voie facile de la corruption et de la richesse rapide, ignorant le plus important. Meme la securite de leurs etats leur echappent. Ils croient que l’etat s’arrete dans la capitale et qu’une fois la capitale electrifiee et securisee le reste n’a pas d’importance. Meme les paysans qui nourrissent nos etats sont abandonnes dans le noir. Au Mali le peuple applaudit sa liberation des sevices de djihadistes mais le peuple n’a aucune idee des transactions qui ont conduit a l’intervention francaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :