Université d’Abidjan : La preuve par neuf de la peinture à 110 milliards de francs CFA, M. Frindéthié

la preuve de la peinture

Combien de fois la meute griotique du Régime Génocidaire de Dramane Ouattara n’a-t-elle pas sorti darboukas, balafons et grelots pour vociférer sur les ondes de la radio-télévision dozo (RTI) les aptitudes de bâtisseur de celui que, pourtant, nous ne connaissions que comme un émérite boucher ? Et les griots en transe de nous lancer « Walaï koutoubouyé ! Dramani Pissanci a construit l’Université Félix Houphouët Boigny ! », même lorsque nous nous évertuions à faire comprendre à ces égarés que l’effet d’un certain liquide noir pourrait être à la base de leurs hallucinations, et que de toutes les déclarations tapageuses du Boucher concernant la « reconstruction » des universités, seule celle d’une couche de peinture à 110 milliards de francs était observable, le reste n’étant que les légendes entretenues par les effluves de ce que Dramane leur avait donné à fumer et à boire. Et voici qu’au moment où nous désespérions de convaincre la moutonnerie, arrive un mémorandum de la Présidente rattrapée de l’Université Félix Houphouët Boigny, qui devrait convaincre même le plus endurci des ouattaristes. Et que dit ce mémorandum ? Eh, bien, nous ne pouvons malheureusement pas le traduire en langue griotique ; aussi nous le servons-vous tel quel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :