(Vidéo jour 3 à partir de la 55e mn) Simone Gbagbo, Mangou, Kassaraté, Bi Poin, Faussignaux, Goudé et la Galaxie Patriotique mis en cause par une pléthore de P (P.10, P.44, P.48, P.49, P.60, P.64, etc.)

Selon l’accusation, ni Mangou, ni Dogbo Blé, ni Kassaraté, ni Abéhi, etc., ne sont vraiment responsables. Ils ne peuvent l’être parce qu’ils ne sont pas des chefs mais de simples figurants et de petits exécutants; car en définitive, c’est le Président Gbagbo qui de la présidence micro manage l’armée, ordonne et coordonne toutes les opérations militaires. C’est donc le Président Gbagbo l’ultime coupable, le responsable de tous les massacres allégués. Cet argumentaire de l’accusation concourt, bien-sûr, à étayer la thèse de la contribution directe du Président Gbagbo aux crimes allégués.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :