L’eau ne circule pas, parce qu’elle travaille, M. Frindéthié

deux ans après les promesses fumeuses de Dramane, les Ivoiriens sont à l'heure des bougies et des voyages vers les puits

deux ans après les promesses fumeuses de Dramane, les Ivoiriens sont à l’heure des bougies et des voyages vers les puits

La grande naïveté des Ivoiriens, c’est de croire qu’un homme qui pour ses ambitions présidentielles les a privé de médicament par un embargo de ses « amis », a regardé mourir dans les hôpitaux dénudés des enfants des femmes et des vieillards sans sourciller, a fait pleuvoir sur eux toutes les foudres internationales, les a fait assassiner, les a expropriés, continue de les torturer dans ses geôles, et les prive de leurs libertés les plus élémentaires, la grande naïveté des Ivoiriens donc, c’est de croire que cet homme-là, qui n’a aucun égard pour la vie humaine, se puisse soucier de leur besoin en eau et en électricité. Et j’en vois qui s’extasient devant ses faux airs de préoccupé, lorsqu’il réunit sa clique d’incompétents pour les sermonner sur « les besoins des populations », ces mêmes faux airs de doux agneau qu’il exhibe toujours avant d’offrir aux Ivoiriens du fer et du sang. Quelle autre arnaque les naïfs attendent-ils encore du brouteur-en-chef ? Qu’il vienne leur dire que l’eau ne circule pas parce qu’elle travaille ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :