La traîtrise a encore trahi un traître: Le général Detoh Letho remplacé par le général Touré Sékou, plus « ethniquement conforme »

detoFRCI Detoh Letho remplacé par le général Touré Sékou, nouveau CEMA adjoint

Par IvoireBusiness – le général de division Detho Letho, chef d’Etat-major adjoint des Forces républicaines de Côte d’Ivoire, vient d’être brutalement limogé par le chef de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara. Ce dernier, dont les nominations sont systématiquement frappées du sceau tribal et ethnique, lui a préféré naturellement un militaire du nord, le général Sékou Touré.
En effet, c’est le général de Brigade Touré Sékou qui remplace Detho Letho comme chef d’Etat-major adjoint chargé des opérations. Ce dernier reste chef d’Etat-major adjoint chargé du soutien, ce qui pour les spécialistes de l’armée ne signifie absolument rien. C’est donc un limogeage par le haut, pour mieux faire passer la pillule.

PREMIER OFFICIER TRAITRE A LAURENT GBAGBO

La particularité du général Detho Letho, c’est qu’il fut le premier officier supérieur de l’armée sous Laurent Gbagbo, à passer à l’ennemi, en rejoignant Alassane Ouattara à l’hôtel du Golf, après avoir vendu les plans de défense des Forces de défense et de sécurité ivoiriens à la rébellion des Forces nouvelles, muée plus tard en FRCI.
Il se voit aujourd’hui récompensé en monnaie de singe par Ouattara, qui s’est toujours méfié de ceux qui avaient trahi Laurent Gbagbo pour lui.

Patrice Lecomte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :