L’armée rebelle de Dramane continue de s’entraîner à appeler la France en renfort.

militairefranco-ivoirienL’armée rebelle de Dramane Ouattara vient d’achever un aspect primordial de sa formation ; celui de faire appel aux forces françaises pour la neutralisation de ses ennemis. Pourquoi former une armée à utiliser du matériel militaire pour se défendre toute seule quand les troupes françaises sont à un coup de fil du champ de bataille ? C’est la logique qui nourrit l’armée rebelle de Dramane. Rien ne sert d’apprendre à se défendre quand Maman-France est là, qui vient toujours à la rescousse.

ABIDJAN- Des exercices militaires franco-ivoiriens se sont déroulés samedi à Lomo, à 200 km au nord d’Abidjan, pour la préparation et la participation de 235 soldats de Côte d’Ivoire, un bataillon logistique à la force africaine déployée au Mali (Misma), a constaté un correspondant de l’AFP.

Les manoeuvres qui ont eu pour théâtre, un terrain accidenté ont mis en scène des soldats ivoiriens chargés de ravitailler un contingent ami sénégalais et ghanéen. Ces soldats attaqués par des djihadistes, font appel à la force française qui les neutralise.

« Nos soldats sont entièrement prêts. Ils sont aptes. Ils se sont accoutumés à l’ambiance qui les attend, les tirs de canon qui leur seront servis dans le nord du Mali » a déclaré à la presse le chef d’état-major de l’armée ivoirienne, le général Soumaïla Bakayoko, à la fin des manoeuvres.

De son côté, le ministre ivoirien chargé de la Défense Paul Koffi koffi a affirmé que « le bataillon logistique ivoirien sera mis en route très rapidement », sans donner plus de précision sur la date.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :