Le projet d’assassinat des pro-Gbagbo au Ghana est une «accusation fondée», selon le FPI

Affi N'Guessan

Affi N’Guessan

Le projet d’assassinat des pro-Gbagbo au Ghana, livré dans un rapport de l’ONU, est une « accusation fondée », a estimé mercredi à Abidjan, le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, invitant le gouvernement ivoirien à « changer de méthode » et à sortir du « brigandage politique ». « Le FPI a des raisons substantielles de croire en ce rapport. Le gouvernement gagnerait à changer de méthode et à sortir du brigandage politique … C’est une accusation fondée Nous sommes scandalisés par cette information qui a été rendue publique par l’ONU … C’est une honte pour le gouvernement. Cela démontre que c’est un gouvernement à la tête d’un Etat voyou ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :