Côte d’Ivoire: Dictature Frileuse au Dramanistan

DramanistanAbidjan:  5 journaux suspendus par le dictateur Dramane Ouattara pour avoir rapporté ce qui est.

Abidjan – Le Conseil national de la presse (CNP), l’organe officiel de régulation du secteur de la presse écrite en Côte d’Ivoire a suspendu, lundi, 5 journaux (4 quotidiens et un hebdomadaire) pour de « graves manquements intervenus en violation » de la loi portant régime juridique de la presse, pour certains mais « surtout en raison de la récidive pour d’autres », a appris APA, de sources officielles, dans la capitale économique ivoirienne. C’est un communiqué du CNP transmis à APA qui annonce la suspension des quotidiens « Aujourd’hui, Soir Info, Le Quotidien d’Abidjan et Le Temps » ainsi que l’hebdomadaire « Bôlkotch », édités, respectivement, par les entreprises de presse « Les Editions Aujourd’hui SUARL, Olympe, Aymar Group, Cyclone SARL et La Refondation SA ». Le CNP reproche aux quotidiens Aujourd’hui, Le Quotidien d’Abidjan et Le Temps « l’usage abusif du terme dictateur pour qualifier le Chef de l’Etat ». Ce qui constitue, selon l’organe de régulation, une « offense » à son encontre. Quant à l’hebdomadaire Bôlkotch , le CNP a relevé que l’une « des caricatures désignant le Président de la République sous le vocable de + Magellan+, le présente avec les traits du visage, exagérément, déformés ». S’agissant de Soir Info, le collège des conseillers du CNP a épinglé la Une de sa publication du 6 avril 2014, « non opportune et non nuancée qui a pris le contre-pied du communiqué du gouvernement interdisant la consommation de la viande de brousse dans le cadre de la prévention contre la fièvre d’Ebola ». Ce journal avait donné la parole à un « Expert congolais », Pr Muyembé qui conseillait plutôt de « ne pas cesser de manger la viande de brousse ». Pour tous ces motifs, les quotidiens Aujourd’hui, Le Quotidien d’Abidjan et Le Temps écopent, chacun, d’une « suspension de 12 parutions ».L’hebdomadaireBôlkotch prend 4 parutions de suspension et Soir Info 3 parutions. Les quotidiens Aujourd’hui, Le Temps et Le Quotidien d’Abidjan ainsi que Bôlkotch sont proches du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir). Quant à Soir Info, il est indépendant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :