Côte d’Ivoire : Boulons testés ; rouille décelée, M. Frindéthié

MutinerieHier mardi, les boulons de « l’indéboulonnable » ont été testés. Résultats : les boulons sont très rouillés et susceptibles de lâcher prise à la moindre secousse. Il n’a fallu que quelques petites heures aux rebelles en guenilles pour paralyser le pays et donner des sueurs froides à l’homme qu’ils ont aidé à imposer aux Ivoiriens dans le carnage et à l’amener à ordonner l’emballage de son butin de guerre vers d’autres destinations.

Compaoré tombé, l’armée burkinabè en service en Côte d’Ivoire désarçonné, les milices oubliées de Dramane ont voulu tester les boulons du Boucher de Duékoué ; histoire de voir s’ils sont aussi solides qu’on le prétend ; histoire de voir qui est le vrai maître de la dictature ivoirienne. Aujourd’hui, les joyeux dozos en habits d’apparat en ont eu la conviction : les vrais maîtres de la dictature, ce sont eux. En quelques petites heures, Ils ont réussi à paralyser tout le territoire ivoirien, ont foutu la trouille au pouvoir d’Abidjan, et se sont fait promettre un traitement de plus de 50 milliards CFA à percevoir dans les 40 jours à venir.

Téléchargement repoussé à dans 40 jours donc, vu que la Banque mondiale, qui depuis quelques mois a curieusement lancé ses limiers aux trousses des Rattrapés, permettra difficilement qu’une si grande somme soit si précipitamment déboursée pour satisfaire des rebelles capricieux, alors que le reste du pays vit à l’heure d’une « pauvreté galopante » et d’une « corruption pathologique ».

Bruits de bottes, désapprobation de la Banque mondiale, admonestation de l’ONU, coïncidence ou tout simplement vérification de la thèse que les institutions financières n’ont pas d’amis, mais qu’elles n’ont que des intérêts ? En vérité, je vous le dis, quand arrive l’heure du téléchargement, rien n’est « indéboulonnable ». Et si vous en doutez toujours, posez donc la question à votre hôte burkinabè de Yamoussoukro ; lui qui, il y a quelques jours seulement, barbotait dans une arrogance toute particulière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :