Dramane Ouattara : « On ne veut pas que je sois président parce que je suis musulman, du Nord … et panafricaniste », M. Frindéthié

DramaneAlassane Dramane Ouattara, tout le monde le sait, est inéligible à la présidence ivoirienne, et n’a pu être candidat en 2010 qu’à titre exceptionnel, grâce à une prérogative du Président Gbagbo exercée à travers l’article 48 de la Constitution ivoirienne ; une constitution que Dramane a par la suite prostituée et qu’il entend encore piétiner pour aller à des élections pipées en 2015 et se maintenir au pouvoir.

S’exprimant sur l’incapacité légale de Dramane à se présenter aux élections présidentielles de 2015 auxquelles la dérogation de l’article 48 signée par Gbagbo ne lui donne pas automatiquement droit à moins d’un référendum pour une modification de la Constitution, le juriste ivoirien Me Faustin Kouamé affirmait ceci :  « S’il se trouve un juriste pour dire au Président Ouattara qu’il est éligible [en 2015], c’est qu’il est soit aveugle soit ignorant soit qu’il attend quelque chose de M. Ouattara». Et jusqu’alors dans le camp de Dramane, personne, même pas ceux qui « attendent quelque chose de lui », n’a pu prouver l’éligibilité de Dramane en 2015 ; sinon que de se contenter de déclarer, comme l’a fait Amadou Cimetière, que la Constitution sera révisée pour permettre à Dramane Ouattara d’être candidat aux présidentielles de 2015.

Or voilà que le cousin Compaoré, voulant tripatouiller avec la Constitution burkinabè pour se maintenir au pouvoir s’est fait éructer par le peuple burkinabè.

Or voilà que, se sentant obligé d’extravaguer sur la supposée fibre démocratique de la France, François Hollande déclarait péremptoire ce 28 novembre, au XVe sommet de la Francophonie, devant les dictateurs africains, dont Dramane Ouattara, qui, soit en faisant fi de la Constitution soit en la tripatouillant, espérait faire le forcing de 2015, que «ce sont les peuples, les électeurs qui permettent de savoir qui est légitime ou qui ne l’est pas […] là où les règles constitutionnelles sont malmenées, là où la liberté est bafouée, là où l’alternance est empêchée, j’affirme que les citoyens de ces pays sauront trouver dans l’espace francophone du soutien nécessaire pour faire prévaloir la justice, le droit et la démocratie ».

Interrogé par RFI sur cette déclaration du président français qui s’adressait de toute évidence aux pourfendeurs de constitutions comme lui, Dramane Ouattara—n’en riez pas s’il vous plait–s’est senti des aspirations de panafricaniste. Dramane Ouattara, ce politicien lavé, ciré, habillé, et placé par les intérêts occidentaux pour la perpétuation de la domination occidentale en Afrique, s’est senti une âme panafricaniste de circonstance : « Je n’ai pas de leçons à recevoir de Hollande ni de l’extérieur. Il nous appartient nous Africains de saisir les aspirations de nos peuples notamment de la jeunesse, mais nous n’accepterons pas de leçons extérieures ».

Et vlan ! Ainsi, cet homme qui toute sa vie, tel le chameau nietzschéen, n’a fait que courber l’échine pour porter le fardeau de ses maîtres occidentaux prétend-il s’affranchir de la tutelle de ses muletiers ? Comme Compaoré ?

Ah ! Comme il nous fut donné de le constater chez Bokassa, Mobutu, Bongo et Compaoré, l’expression « je n’ai pas de leçon à recevoir de l’extérieur » est le chant du cygne des dictateurs africains sentant la lassitude de leurs maîtres. Ainsi, celui qui disait autrefois « on ne veut pas que je sois président parce que je suis musulman et du Nord » pourra aussi ajouter à la liste de ses attributs la mention « panafricanistes ». Il pourra enfin dire : « on ne veut pas que je sois président en 2015 parce que je suis musulman, du Nord, et panafricaniste ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :