Ivoiriennes du vivrier, n’acceptez pas les semences GN (génétiquement modifiées) que l’on vous distribue si « généreusement ». C’est le cadeau du « drug dealer » à ses victimes, M. Frindéthié

OGMIvoiriennes du vivriers, depuis des mois j’entends dire que « la bienfaitrice » d’Abidjan vous distribue gratuitement des semences. Cela peut paraître philanthropique, n’est-ce pas ? Mais un cœur qui a supporté l’embargo sur les médicaments, un cœur qui a soutenu, impassible, le massacre des Ivoiriens afin que son mari accède au pouvoir peut-il vraiment avoir des gestes désintéressés envers les Ivoiriens ? Un cœur qui a pillé et continue de piller les ressources ivoiriennes, et dont les aspirations les plus profondes ne sont motivées que par l’accumulation illégale de richesses peut-il vraiment être charitable ?

Ivoiriennes du vivrier, n’acceptez pas les semences génétiquement modifiées qui vous sont offertes par cette « démarcheuse de mort » sous le manteau de la charité. N’acceptez pas le premier cadeau du « dealer » de drogue. Ce qu’elle recherche vraiment, c’est de créer en vous une dépendance qui vous amarrera à jamais aux multinationales vendeuses de semences qui, à défaut d’avoir vos terres, ont juré d’avoir le contrôle entier de ce que vous y plantez et le contrôle du prix de ce que vous y plantez.

Ivoiriennes du vivrier, n’abandonnez pas vos semences biologiques que vous avez toujours replantées l’année d’après pour des semences qui ne se reproduisent pas. Les semences OGM (organismes génétiquement modifiés) ont ceci de particulier qu’elles ne se reproduisent pas et qu’il faut chaque année aller les acheter à la firme biotechnique qui les fabrique. Attention donc à ces distributions « généreuses » de la vendeuse de mort, qui en réalité ne sont que la dernière trouvaille pour vous dépouiller de vos terres.

Lorsque vous aurez abandonné vos semences biologiques qui ont ce grand avantage de se replanter chaque année, et lorsque vous vous serez accrochées à ces semences GN qui ne se reproduisent pas, lorsque vous aurez remplacé vos semences biologiques par ces semences qu’il faut acheter chaque année chez le spécialiste, et qui, en plus d’être génétiquement formulées, manipulées pour s’autodétruire après la première récolte, requièrent aussi une quantité immesurable d’engrais pour s’activer, alors vous serez à jamais intoxiquées. Vous serez, grâce à la « bienfaitrice » d’Abidjan, les junkies des compagnies semences pour lesquelles elle manœuvre.

Ivoiriennes du vivrier, méfiez-vous de ces semences que vous offre si « généreusement » la marchande de mort. Mais surtout, Ivoiriens et Ivoiriennes, éduquez-vous sur les OGM pour mieux éduquer vos parents planteurs sur les dangers de cette autre grande escroquerie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :