Dramane Ouattara qui accuse ses opposants de détournements ? C’est le charbon qui se moque de la noirceur de la marmite, M. Frindéthié

manifestations de "lékès" organisées par le RDR devant la résidence de Banny

manifestations de « lékès » organisées par le RDR devant la résidence de Banny

Dramane Ouattara, qui clame partout que son parti est majoritaire, semble pourtant avoir le sommeil trouble dès que se déclare une candidature autre que la sienne aux hypothétiques présidentielles de 2015. Il y a quelques jours, Amadou-Cimetière, Secrétaire général du RDR, menaçait de taper sur toute « souris » qui au RHDP oserait se présenter contre Dramane Ouattara. La menace commence à être mise en exécution. Depuis l’annonce de la candidature de Banny aux prochaines élections présidentielles, ses collaborateurs sont persécutés par les agents de la dictature de Dramane Ouattara. Sans entendre laver de tout soupçon les collaborateurs de Banny, il est tout de même permis de remarquer que si Dramane Ouattara cherche vraiment des détrousseurs, il n’a pas à regarder plus loin qu’autour de son ombre.

Dramane Ouattara ? Voici un individu qui en 1993, pendant sa primature, alors qu’Houphouët, malade, gisait sur son lit d’hôpital, devint l’un des hommes les plus riches de la planète en faisant fondre les comptes publics de la Côte d’Ivoire dans ses comptes privés par l’accumulation des portefeuilles de premier ministre, ministre des finances et président par intérim, et par un aménagement qui détourna toutes les recettes publiques dans un compte spécial à la Primature, plutôt qu’au Trésor comme cela se doit faire. Et c’est cet homme-là qui ose se faire passer pour un exemple de bonne moralité ? Voici un individu qui libéralisait les entreprises d’Etat et les rachetait ou les revendait à un franc symbolique à ses proches. Et c’est cet homme-là qui ose donner des leçons d’honnêteté fiscale ? Voici un champion de la fuite de capitaux, entouré de casseurs de banques, de détrousseurs, de coupeurs de routes, de rançonneurs, de maîtres-chanteurs, et de braqueurs de tout acabit. Et c’est cet homme-là qui ne voit pas un opposant sans y découvrir un détourneur de deniers publics ? Dans une interview offerte à Xavier Harel, Ahmadou Kourouma n’avait-il pas émis de sérieux doutes sur la fortune soudaine de Dramane Ouattara accumulée en 3 ans 1 mois (voir le lien suivant : http://www.politiqueinternationale.com/revue/read2.php?id_revue=13&id=223&content=texte&search=) ? Et Emile Constant Bombet, qui fut le ministre de l’intérieur de Ouattara dans les années 90, n’avait-il pas dit ceci de sa mystérieuse fortune en 1999 lorsqu’il servait sous Bédié : « Il a été Premier ministre quand Houphouët était malade. Peut-être que cela donne un début d’explication sur l’origine de sa fortune. L’histoire, un jour, nous le dira » ? Et Dramane lui-même, depuis 4 ans qu’il promet de déclarer ses biens, qu’attend-il pour le faire ? Macky Sall et Hollande, arrivés au pouvoir bien après son coup d’Etat constitutionnel l’ont fait (voir https://frindethie.wordpress.com/2012/05/11/declaration-de-biens-macky-sall-vs-francois-hollande-m-frindethie/). Qu’attend donc Dramane l’immaculé pour déclarer ses biens ? Aurait-il peur que ne soit révélée sa fourberie ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :