Que croyais-tu, mon cher Lobognon?

alain-lobognonQue croyais-tu, mon cher Lobognon ? Que tu étais un rattrapé authentique ? Non ! Pour ça, tu aurais dû te nommer Bictogo, Bacongo, Soro, Gon, Diallo ou Ouattara. Dans la nomenclature de la Rattrapocratie, tu n’étais qu’un figurant, un rabatteur, censé amener du gibier godié à la dozocratie. Cela, tu ne l’as jamais compris ; et tu as passé ton temps à te prendre pour un rattrapé. Bictogo, lui, peut se permettre d’empocher l’argent des victimes du Probo Koala et être ensuite promu directeur de Campagne de Dramane. Gon, lui, peut faire disparaitre plus de 400 milliards d’un coup de baguette magique et demeurer ministre d’Etat. Bacongo, lui, peut se permettre de facturer une couche de peinture à 110 milliards et demeurer ministre. Ahmed Bakayoko, lui peut se permettre de rançonner les opérateurs du pétrole (Gunvor entre autres) et demeurer ministre de l’intérieur. Ce sont de vrais rattrapés. Mais toi, pauvre petit Godié qui a vu le rattrapage te monter à la tête du fait de son rôle dans la rébellion,  croyais-tu vraiment être des leurs ? Tu aurais dû t’en rendre compte le jour où tu nommas « l’autre sœur » Mourad à la place de Salif Koné (DG de l’Ons), et que 48 heures après, il te fut sommé de remettre Koné à son poste. Tu aurais dû comprendre que tu n’étais pas un rattrapé bon teint, inamovible. Tu n’étais, tout comme Ouloto et bien d’autres, qu’un pantin en sursis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :