Au pays du « blaguer-tuer »

Ces derniers mois ont été riches en « blaguer-tuer ».

Les plus flagrants, ce sont les blaguer-tuer auxquels se livre le RDR contre lui-même et contre les Ivoiriens, aussi bien que les « blaguer-tuer » que les Ivoiriens rendent très bien à ce parti bokoharamiste qu’est le RDR.

C’est d’abord du blaguer-tuer de dramane wattra que s’inspirent tous les autres blaguer-tuer : Je sais où trouver de l’argent : Blaguer-tuer !!! C’est dans vos poches que j’irai le chercher !!! Et dans l’augmentation du coût du ciment !!! Et dans l’augmentation du coût de l’électricité !!! Et dans l’augmentation du prix du carburant !!! Et dans l’augmentation du prix du gaz !!! Et dans les détournements !!!

Bictogo, lui, était bien inspiré de promettre 200.000 militants pour l’investiture de dramane wattra. Un blaguer-tuer de 2 milliards de francs CFA du contribuable !!!

plastiqueAu Félicia, Bédié devait investir ao (alassane ouattara), mais blaguer-tuer !!! C’est dw (dramane wattra) qu’il introduisit : comme pour faire un clin d’œil aux militants PDCI restés chez eux bien au frais et qui ont fait un gros blaguer-tuer à »l’appel de Daoukro).

Le lendemain, pour camoufler l’arnaque du Félicia, le détrousseur des victimes des déchets toxiques fit un gros blaguer-tuer au militants du RDR : un couper-coller que les feuilles de chou du RDR placardèrent à leur une : des images d’un rassemblement du FPI qu’on faisait passer pour des images de l’évènement foiré du RDR.

Au cours de ses visites électoralistes suivies de promesses de plusieurs milliards commis au développement des contrées où il a fait massacrer des milliers d’Ivoiriens présumés être des pro-Gbagbo, Ouattara, qui dit avoir la mémoire courte, avait certainement cru que les Ivoiriens avaient déjà oublié ses blaguer-tuer de 65000 classes, 5 universités en 5 ans, l’école gratuite jusqu’à 16 ans, l’assurance universelle, des logements sociaux à 5.000.000 CFA, le dédommagement des déguerpis (984.000 francs par foyer annoncés sur CNN), le décrochage des enseignants, des médecins, des fonctionnaires dès l’obtention du statut de PPTE, l’université nouveau départ, les primes des éléphants, l’allègement du panier de la ménagère, la réforme des secteurs de l’électricité, de l’énergie, du cacao, la réduction du coût du gaz et du carburant, etc., etc. la liste des blaguer-tuer est trop longue à énumérer.

… sans oublier le blaguer-tuer de « la mémoire courte » de wattra, qui du côté gauche de sa bouche dit ne se souvenir de rien, alors que du côté droit de sa bouche, incite ses militants du parti bokoharamiste (RDR) à plus d’abus « Il n’y a jamais eu de justice de vaincus. Si c’était eux, ils nous auraient tués tous », disait-il.

Venance konan demande à dramane où se trouve son village ? Eh bien voilà un gros blaguer-tuer !!! On baptise toutes les bourgades du nord : « place dramane wattra », « rond-point dominique wattra », « maternité X wattra », etc. On verra bien ce que dira venance konan après ce badigeonnage wattracien.

En attendant, augmentons un peu le coût de l’électricité, car les Ivoiriens qui ont la mémoire courte ne se souviendront pas que réduire le coût de l’électricité était aussi une promesse de campagne. Et s’ils s’en plaignent, vlan ! Un autre blaguer-tuer pour leur dire que cela ne concerne que « les grands consommateurs ». Après tout, les Ivoiriens ne savent pas lire leurs factures et ne verront pas la différence.

Monsieur ayant fait son plein de blaguer-tuer, vient maintenant madame, qui, après avoir avec son mari vidé les caisses de l’Etat et fait des veuves et des orphelins, revient en philanthrope sur les lieux du crime offrir ses sempiternels mèches, seaux, et gobelets, de plastique aux femmes. Peut-être est-elle actionnaire dans une société de plastique, sinon, comment comprendre la propension de dame dominique wattra à distribuer des seaux et gobelets de plastique partout où elle va ?

Dame Bédié ne voulant pas laisser Dame wattra lui voler la vedette avec ses dons de seaux en plastique se jette dans la danse : elle n’offre pas que des cuvettes en plastique ; dame Bédié va plus loin. Des cuvettes de plastique chargées defetemeres_servir-0009 tomates et de piments. Quand les Ivoiriennes se rabaissent à accepter tous ces gobelets en plastique, une chose est sure : la pauvreté a atteint son summum en Dozocratie. 70% de la population serait pauvre selon la Banque mondiale ? Blaguer-tuer ! C’est beaucoup plus que ça !

Puisqu’à chacun son blaguer-tuer : Pourquoi donc pas mabri, qui après avoir offert de sa poche ( ?) un chèque de 20 millions à wattra « au nom des Wê »–blaguer-tuer !!!– promet maintenant 100% des voix des électeurs à wattra dans la région même ou les milices du génocidaire ont fait leurs plus grands carnages. Les Wê doivent vraiment avoir la courte mémoire de dramane pour être si prompts à fortifier l’emprise de leur bourreau !

Notre blaguer-tuer à dramane ? Les élections auront bien lieu avec toi ! Blaguer-tuer !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :