L’attiéké prend sérieusement du sable

avocattaubiraLes avocats ivoiriens sont tous devenus subitement souverainistes. Leur attiéké doit sérieusement prendre du sable ; car je ne me souviens d’aucune manifestation sérieuse organisée par nos gardiens du droit au moment où le droit le plus fondamental de la Côte d’Ivoire, la Constitution ivoirienne, bafoué par dramane wattra et ses maîtres, demandait à être défendu. Je ne me souviens d’aucune protestation sérieuse de nos gardiens du droit au moment où wattra, interprétant le droit selon son évangile démente, arrêtait qui il voulait, emprisonnait qui il voulait, et torturait qui il voulait dans ses camps de concentrations. En fait, pour nombreux de nos gardiens du droit, la vie continuait comme si de rien n’était, et l’on fermait les yeux sur tous les abus hitlériens de wattra tant que l’attiéké restait propre. Aujourd’hui, il me vient que nos avocats font beaucoup de bruit au passage de Taubira en Côte d’Ivoire, dénonçant un certain « impérialisme français » qu’ils viennent de découvrir. Taubira, pas très habituée à lever le pas au bord de la Lagune ébrié, a dû souiller l’attiéké de nos gardiens du droit, qui rugissent, pancartes à la main. Pourquoi faut-il toujours que nous ne réagissions vraiment que lorsque nos intérêts mesquins sont menacés. Au cas où nos gardiens du droit ne l’auraient pas remarqué, je tiens à leur dire que la Côte d’Ivoire brûle depuis le 11 avril 2011 et même avant. C’est le mal qu’il convient de traiter et pas le symptôme. Taubira n’est que le symptôme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :