Burkina Faso : Confrontation armée entre les Forces de Défense et le Régiment de Sécurité Présidentielle

burkina%20or_0Ça y est ! La guerre entre frères d’armes, tant redoutée par les populations burkinabè, a commencé. Les habitants du quartier Ouaga 2000 restent terrés chez eux ce mardi 29 septembre 2015, au moment où des déflagrations de fusils d’assauts et d’armes lourdes défient la torpeur et annoncent un conflit armé entre les Forces de défense nationales du chef d’état-major général des armées burkinabè, le Général Pingrenoma Zagré et les éléments du Régiment de sécurité présidentielle du général putschiste Gilbert Diendéré. L’on est bien loin des jours où Diendéré formulait des excuses au peuple burkinabè et à la communauté internationale pour son putsch. Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, et Diendéré est revenu sur sa décision de se rendre. Ce soir, le Burkina Faso est à l’heure de la guerre fratricide.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :