Couilles d’acier ou poule mouillée ?

piranhaTraqué par la police française comme le terroriste qu’il est, le p’tit gros fait comme il peut. Il passerait de planques en planques, transporté dans le coffre des voitures d’amis parisiens. Et dire que les joueurs de darbouka du Dozoland n’avaient cessé de vanter les couilles d’acier de « l’homme de mission », qui se plaisait à narguer les victimes de ses crimes de Bouaké à Duekoué. Finalement, ce triste personnage à la frimousse piranhaïque n’aura été qu’une note de bas de page bien macabre dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. Tout le monde n’est pas Gbagbo, qui fait dignement face à l’adversité. Certains, tels de tristes terroristes, lorsque les grigris, les morceaux de miroir et les concoctions dozotiques ne marchent plus, préfèrent se faire transporter comme des colis indésirables … clandestinement dans les coffres de voiture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :