Que dramane et soro ne mêlent pas les Ivoiriens à leurs actes de gangstérisme international

dramane soro

S’étant convaincus depuis 2002 que le mensonge, le maraudage, les attentats, les viols, les homicides d’opposants politiques, les chantages, les expropriations sont les méthodes les plus opérantes dans l’ascension sociale, dramane et son fils soro, dans leur émulation du plus brutal, du plus abject, et du plus infâme, ont laissé libre cours à leur dégénérescence morale, invitant des armées étrangères à balafrer le tissu socio-économique de la Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui par la faute de ces flibustiers des temps modernes, des dizaines de milliers d’Ivoiriens chassés de leurs terres et dépossédés se retrouvent disséminés dans des camps de réfugiés en terres étrangères. Aujourd’hui, par la faute de ces « Ivoiriens nouveaux », partisans de l’ethnocide et de la promotion de la cancraille, toute une classe moyenne paupérisée et les populations qui dépendaient d’elle se meurent lentement dans ces mouroirs baptisés hôpitaux où, du drap à la seringue, tout se vend à l’encan. Aujourd’hui, par la faute de ces mercenaires politiques, les acquis de la démocratie ont pris un recul d’un demi-siècle en Côte d’Ivoire et s’est installée dans le pays une indiscipline morale et matérielle indescriptible.

Comme il fallait s’y attendre, après avoir tété le lait du « succès-par-le crime », soro ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Pourquoi soro le ferait-il, lorsque ses homicides sur les gendarmes de bouaké et leurs familles exécutés dans leur sommeil, ou les civils de Bouaké asphyxiés dans des conteneurs hermétiques, ou les danseuses d’Adjanou froidement assassinées, ou l’exécution de Marcellin Yacé et de Désiré Tagro, ou la mutilation et l’incinération de Kassoum Bamba (Kass), ou les meurtres d’Adama Coulibaly, d’IB, et de Félix Anoblé, entre autres, ne lui valurent aucune poursuite ? Pourquoi soro arrêterait son ascension par le crime lorsque ses cambriolages des succursales de la BCEAO, plutôt que de l’envoyer en geôle, au contraire, firent de lui l’un des « hommes d’affaires » les plus adulés au Burkina et lui payèrent des louangeurs affamés chantant ses exploits les plus horripilants ?

Si soro, s’inspirant d’un de ses guides éclairés, l’ex-dictateur burkinabè Blaise Compaoré, décida d’exporter son talent d’assassin à l’étranger, notamment au Burkina Faso, pour rétablir sur son trône le boucher de Ouaga et régler par-là même quelques comptes personnels, et si mal lui en prit, et que les autorités burkinabè après avoir intercepté le complot de soro contre leur pays ont décidé de l’entendre, que soro et dramane assument leurs actes de grand banditisme sans y mêler la Côte d’Ivoire toute entière.

Le Burkina a décidé d’entendre soro, et soro, en tout couillu qu’il est, devrait obtempérer sans en faire une affaire nationale ; car le temps viendra pour soro de répondre à la nation ivoirienne pour ses crimes contre les Ivoiriens. Nous n’en sommes pas encore là, parce qu’il n’y a pour le moment pas de justice en Côte d’Ivoire. Et si soro a des doutes quant aux contentieux qu’il aura à vider avec le peuple ivoirien, qu’il se renseigne chez Hissen Habré. Le temps est l’autre nom de Dieu.

En attendant, un peu de sérieux tout de même ! dramane et soro n’invoqueront pas le panafricanisme ou la souveraineté ivoirienne, n’appelleront pas tous les Ivoiriens au secours toutes les fois où ils se retrouveront dans de beaux draps pour s’être comportés comme de vulgaires assassins coupeurs de route ! Que l’on ne demande pas aux Ivoiriens de faire la bataille de soro, de ce soro qui a fait tant d’orphelins et de veuves parmi les Ivoiriens ! soro gagnerait plutôt à vérifier la thèse de ses couilles d’acier pour aller répondre à l’injonction des autorités burkinabè. Les burkinabè eux au moins montrent à soro que la vie de leurs citoyen est sacrée, même si des autorités burkinabè ont aidé soro à massacrer ses propres frères ivoiriens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :