désillusion des démocrates en drap de lit: Combattants de Dramane, retournez planter du mil, du maïs, et du riz, car Dramane n’a pas de solution de réinsertion pour vous, M. Frindéthié

dozoCombattants de Dramane, chers dozos, mécanos, coxers, et agriculteurs du Nord : je comprends votre désillusion. Vous vaquiez calmement aux activités qui depuis des décennies vous permettaient de subvenir aux besoins de vos familles, lorsqu’arrivèrent les recruteurs démagogues de Dramane Ouattara (Guillaume Soro, Chérif Ousmane, Ibrahim Bakayoko, Issiaka Ouattara, etc.). Ils vous promirent une république d’opulence si vous les débarrassiez des « Boussoumanis », et en premier de Laurent Gbagbo, qui, disaient-ils,  « affamait les Nordistes ».

 Et vos houes et vos faucilles vous troquâtes pour des kalaches. Et vos graines et vos semences vous échangeâtes contre des balles. Et quand vint la saison des pluies, plutôt que de d’ensemencer et de mettre en bouture, la chasse aux « Boussous » vous fîtes. Et quand vint le temps de la récolte, plutôt que de moissonner, à pillages, razzias et maraudages vous vous adonnèrent. Et la terre abandonnée sécha et vous tourna le dos. Et l’argent facile du butin se volatilisa très vite. Et vous vous retrouvâtes démunis et plus économiquement amenuisés que vous ne le fûtes jamais. Et votre « Pissanci Amangni », naguère si prolixe en promesses, au pied du mur, tâtonne, balbutie, radote, divague, cafouille, tripatouille, s’embrouille, bricole, mais n’a aucune solution. Et vous, entortillés, déçus, désillusionnés, désappointés, trompés, tels des orphelins lâchés dans un Sud trop grand pour eux, vivez de petits larcins, de petites maraudes, indignes des paysans qui autrefois nourrissaient les villes.

« Tout ça pour ça ! Avoir tué pour ça ! Avoir violé pour ça ! », vous entends-je soupirer. Combattants de Dramane, pendant qu’il est encore temps, retournez planter du mil, du maïs, et du riz. La terre, qui n’est pas ingrate et qui pardonne toujours, vous reprendra dans sa poitrine. Les démocrates en draps de lit et en rideaux de fenêtres n’ont aucune solution pour vous: Reprenez vos houes et vos faucilles, et retrouvez le chemin de vos champs. Retournez travailler la terre, car Dramane n’a pas de solution de réinsertion pour vous. Le voile est tombé. Il n’y a pas d’avenir à suivre Dramane. Dramane c’est l’arnaque à l’échelle monumentale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :